Flash Info

  • Rejoignez-nous sur notre compte Twitter : @FF_Boxe

Disparition

Décès de Germain Vivier

La vie fédérale
Le 21 Novembre 2017

 

Germain Vivier, figure avranchinaise et même granvillaise, est décédé le vendredi 18 novembre à l’âge de 87 ans. Il s’était retiré à la Rochelle (Charente-Maritime) depuis un an ou deux pour vivre auprès de ses enfants. À sa famille et ses amis, André Martin, président FFB, adresse ses sincères condoléances.
 
 
Les Avranchinais se souviendront de l’artisan ferronnier d’art installé rue des Fossés ; de l’associatif investi dans de nombreux clubs dont celui des gymnases volontaires; du cyclotouriste; de l’homme de défi qui traverse la baie du Mont Saint Michel en ski de fond. Mais ce que bon nombre de personnes retiendront de lui en premier, c’est sa carrière exceptionnelle, par sa longévité et sa qualité, de boxeur amateur et professionnel que ce soit au Boxing Club Avranchinais ou Granvillais. Il débute dans le noble art en 1948 pour quitter les gants vers 1962. Entre temps : une bonne centaine de combats dans la catégorie des poids légers dont 71 chez les pros ponctués de 50 victoires. Un palmarès remarquable dans lequel figure plusieurs titres de champion de Normandie et une finale pour le titre de champion de France. Que ce soit au Marché Couvert à Granville ou aux halles d’Avranches, pas un gala de boxe sans que Germain ne soit à l’affiche, souvent en compagnie de son ami Pierre Rossi et du professeur Georges Brès.
 
René Lebrun
 
Source : La Manche Libre

 

 

 

Share |